Vers les réservoirs du Valais
Que diriez-vous d'explorer l'un des tronçons du barrage de Wallis ? Le "Trophée des barrages Walliser" est spectaculaire au sens propre du terme. L'arrivée devant un mur de barrage impressionnant est tout simplement époustouflante. Dans cette catégorie se trouvent 9 de ces bâtiments fascinants, situés à une altitude de 1'483 à 2'364 mètres.

Les cyclistes et les amateurs de vélo apprécient les nombreuses possibilités qu'offre le Valais : des randonnées à vélo dans les vignobles de la basse vallée du Rhône jusqu'aux montées difficiles sur les routes sinueuses des cols. Le magnifique panorama montagneux des Alpes valaisannes est un compagnon bienvenu lors de chaque excursion.

Un exemple : le Trophée du barrage d'Emosson consiste en fait à relier deux cols, le col de la Forclaz et le col de la Gueulaz, qui culminent respectivement à 1528m et 1965m. Le 20 juillet 2016, le parcours a été honoré d'accueillir la troupe du Tour de France. Cette ascension de plus de 30 km avec départ à Martigny vous convaincra encore et encore avec une vue panoramique fascinante et polyvalente. Vous traversez d'abord le vignoble avant d'atteindre le col de la Forclaz et la forêt de mélèzes. Après une courte descente à travers la commune de Trento, tourner à droite et prendre la deuxième montée. Puis nous profitons de l'occasion pour nous fortifier dans le village de Finhaut avant que ne s'ensuive la dernière partie - et la plus ardue - de la digue d'Emosson. Un conseil : Ce circuit est particulièrement recommandé en automne, car les arbres et les plantes aux teintes orangées et rouges offrent un véritable spectacle de couleurs.

 

Réalisé par Roland Baumgartner
www.bgr.ch

 


Arrivée :
Le Valais offre une grande variété de pistes cyclables selon les souhaits de chacun. Les points de départ se trouvent dans la vallée du Rhône ou déjà au-dessus dans les vallées latérales.

Un autre conseil :
"Chemin du Vignoble, 82 km de pistes cyclables exigeantes (SuisseMobile n° 72) de Loèche à Martigny